Bonjour à vous, Catherine Le Gall, vous me connaissez peut-être déjà via le site internet Oz By Cath ou encore vie le blog  Vous allez découvrir aujourd’hui Laurent qui va nous parler de son expérience à travers la rénovation de son appartement, qu’il a refait lui-même et dont il va nous parler en quelques mots. A tout de suite!


Cath : 
J’avais envie de vous présenter Laurent, car c’est un bricoleur mais pas un bricoleur du dimanche, vous allez voir qu’il a mené à terme un projet un petit peu plus important qu’il va vous présenter en quelques mots :

Laurent : Bonjour Catherine, en effet j’ai rénové mon appartement de 65m2, acquis avec des travaux à faire dès le départ, et en tant que particulier et pour minorer le budget de travaux il a fallu que je m’y attelle moi-même!

Cath : Ma première question sera au sujet du temps de réflexion : quel a été le temps de la réflexion par rapport à ton projet? 

Laurent : Le temps de réflexion a été long, il va commencer très tôt dans le projet, dès la première visite.  Il faut se projeter dans le volume et les fonctionnalités voulues, et comme on réagence les pièces on va décider des cloisons et comment travailler tout ça. Là-dessus je préconise de passer tout de suite aux plans 3D. C’est un petit peu plus complexe, mais ça permet de bien voir les points de passage, comment on évolue dans l’espace (ce qu’on a tendance à minorer sur un plan 2D), on va ainsi voir quelque chose qui n’est pas fonctionnel ni réaliste. J’insiste vraiment sur le plan 3D, parce que c’est ce qui va permettre de voir comment on peut « vivre dedans », et si c’est agréable et fonctionnel.

Avant la réalisation, il faut se pencher sur les plans techniques, les réseaux d’électricité, les réseaux d’eau (éventuellement les aérations), à aménager dans les différents espaces. C’est la partie suivante qui va être importante également parce que (par exemple) pour l’électricité, il faut savoir où on va mettre ses prises et pourquoi à ces endroits, ce qu’on doit alimenter de façon obligatoire par exemple dans une cuisine : le gros électroménager, les éclairages … Tout ça il faut l’avoir en tête avant de se lancer dans la réalisation car ça va conditionner les passages de gaines, les tranchées à faire dans les murs et dans les sols …

Cath : Donc si on devait synthétiser il y a un certain temps de réflexion en amont?

Laurent : C’est très important, et ça peut amener à remettre en cause certaines décisions prises initialement.

Cath : Ma deuxième question porte sur les normes : comment as-tu trouvé les informations sur la mis en oeuvre car il y en a quand même un certain nombre ?

Laurent : En effet il y a beaucoup de choses mais internet est une mine d’informations sur les normes. Il faut aussi demander aux vendeurs dans les magasin de bricolage, ne pas hésiter.

Sur les normes il y a trois grands volets  : l’électricité, les réseaux d’eau et les aérations si nécessaire. Par exemple une canalisation trop faible : si on s’est raté sur le diamètre de la canalisation de la machine à laver, c’est beaucoup moins drôle. Sur l’électricité,  la sécurité est en jeu : par exemple la prise à côté du lavabo c’est à éviter car ça peut faire des dégâts 🙂 Il faut s’y attacher, ça prend du temps, mais ça peut être aussi structurant sur certaines pièces car ça va déterminer l’emplacement de certaines fonctionnalités et ça évite des désagrément.

Cath : Tu m’avais également parlé des DTU, les Documents Techniques Unifiés qui t’ont beaucoup aidés?

Laurent : Oui, ça m’a beaucoup aidé, notamment sur les montages de cloisons : c’est très bien détaillé avec toutes les options possibles et imaginables. C’est aussi une source de renseignements quand on n’est pas du métier.

Cath : Ma troisième question porte sur la durée nécessaire,  la durée effective du chantier quand on rénove soi-même?

Laurent : C’est la grosse inconnue car je ne suis pas du métier : le gros oeuvre, les travaux, les cloisons c’est difficile à estimer. Moi, je partais sur une estimation de trois mois très empirique, et ça s’est fini en six mois. La contrepartie c’est que j’ai pu garder la main mise sur le budget, mais le temps lui est élastique, et quand on a commencé, il faut bien finir puisqu’on va habiter dedans à la fin (rires).

Cath : Tu as bien réussi à respecter ton budget, c’est le temps qui a été un peu plus difficile à estimer au départ mais pour autant, tu recommanderais de se lancer dans l’aventure ou pas? 

Laurent : Moi je le recommande complètement parce que dans mon cas, ça a été la possibilité d’acheter un bien qu’on n’aurait pas pu acheter en neuf en tout cas. Maintenant que le projet est fini, on est vraiment heureux d’être dedans, on a pu personnaliser notre appartement, à l’endroit où on le souhaitait. C’est une belle aventure, il faut être opiniâtre et ne pas se décourager ça vaut le coup.

Cath : Merci pour tes encouragements Laurent ! J’espère que ça donnera envie à d’autres de se lancer dans l’aventure de la rénovation de son propre appartement, en prenant bien sur en compte les paramètres dont tu viens de parler et qui sont non négligeables. 

Pour plus de conseils et d’astuces, retrouvez moi sur le blogle site ou rejoignez la communauté Oz By Cath sur Facebook!

A bientôt et merci

Cath.

Pin It on Pinterest