34m² loi Carrez,  dernier étage sur 4  avec une vue dégagée et une exposition Nord ». La demande de mes clients était de redonner un coup de jeune et plus encore de  rendre efficace et fonctionnel ce petit studio.

Plan studio avant-après

 

Je n’ai jamais réussi à obtenir de réponse à la question : « Souhaitez-vous conserver le bien en deux pièces distinctes ou le transformer en un studio d’une seule grande pièce ? » mais ça pourrait être  » les deux, mon capitaine! »

Coin salle de douche avant-après dans un studio

a
Changement n°1 : La salle d’eau 

J’avais  » mal aux yeux »  rien que de la voir au début … La baignoire pouvait être un vrai plus, mais elle bloquait le WC dans le renfoncement, limitant ainsi son accès et la place pour les genoux. Décision sera prise de garder la même largeur de pièce (les conduits de cheminée nous y restreignant) mais de grignoter un peu moins d’un m² sur la pièce principale pour créer une douche de 80*100cm pour plus de confort. Et comme la pièce n’est pas grande, c’est la couleur claire qui l’emporte pour le grès cérame qui de plus est ici en 80*80cm limitant les joints.
a

Coin entrée et cuisine dans un studio avant-après

a
Changement n°2 : La cuisine.

Anciennement la cuisine était limitée en longueur du fait qu’elle était adossée à la salle d’eau. Celle-ci devient perpendiculaire à la façade et ne comprend qu’un long comptoir bas composé de rangements, intégrant four et micro-ondes, ainsi que lave-linge, plaques de cuisson et hotte murale.  Mais où est donc passé le ballon d’eau chaude ? Caché derrière la porte bleue situé au-dessus du plan de travail de cuisine.

Ainsi le placard s’ouvre donnant accès au ballon d’eau chaude fixé en hauteur au raz du plafond et permet de stocker à l’intérieur sur le plan de travail le grille-pain, la cafetière… sans les sortir sur le plan, les prises de courant étant à l’intérieur du placard. La deuxième double porte bleue toute hauteur dissimule le frigo-congélateur et des rangements hauts supplémentaires.
a

Penderie et porte coulissante dans un studio avant-après

a
Changement n°3 : Casser le mur de séparation

Un changement et pas des moindres, puisque désormais celui-ci n’existe plus! Souvenez-vous la fameuse question sans réponse… (???) Nous avons opté pour vivre ce 34m² comme un studio ou un deux pièces selon l’humeur du moment! Une grande porte coulissante de 2m50 par 2m50 en contre-plaqué a donc été posée pour permettre de séparer les pièces, l’une pouvant être considérée comme pièce à vivre  avec la cuisine et la seconde comme la chambre. Lorsque la porte laisse les deux pièces en une, celle-ci se range entre créant un sas dans le couloir de l’entrée, isolant ainsi phoniquement du palier.
a

Coin bureau dans un studio avant-après

a
Changement  n°4: La chambre

La chambre compte désormais une penderie et des étagères pour un total de 1m80 de long de rangements un vrai luxe pour une petite surface souvent mal pourvue! Quant au bureau rarement intégré, c’est ici le petit plus.

Changement n°5 : Le sol

Le sol anciennement en lino et moquette a été découvert pour récupérer le parquet initial et effectuer tous les raccords de parquet suite à la démolition des cloisons de la salle de douche et de la cloison séparant les deux pièces. Une dalle en béton allégée a été créée sous le plan de travail cuisine et le sol entièrement peint en blanc. Pourquoi ? Tout simplement car le parquet était en pin et les raccords peu gracieux, de plus cela permettait d’accentuer la sensation de luminosité malgré l’exposition nord!

En conclusion, ce petit cocon a retrouvé une seconde jeunesse grâce à une optimisation de l’espace et à un regain de fonctionnalité adapté aux vies urbaines d’aujourd’hui. Il est bien plus  lumineux et intemporel par la présente forte du blanc tout en gardant du charme et du caractère grâce à l’association du bleu et du bois laissé brut.

Pour mieux découvrir le projet en image, suivez le lienEt pour plus d’explication n’hésitez pas à me contacter.

Pin It on Pinterest