Il y a plusieurs façons de séparer des espaces. Les premières question à se poser : Le cloisonnement sera-t-il partiel ou total ? Répondra-t-il a un besoin phonique et/ou visuel ? Est-ce uniquement une séparation ayant pour but de délimiter une zone par rapport à une autre afin de marquer des fonctions différentes, comme « le coin bureau » par exemple?

Ba13, ou cloison en verre… quel matériau choisir ?

Dans le cas d’une « vraie » cloison de séparation, avec une porte pour créer deux pièces distinctes, il existe différents matériaux tel que le carreau de plâtre, les cloisons Ba 13, cloisons bois, des cloisons en verre… Mais également des cloisons mixtes. Vous connaissez tous les cloisons type verrière d’atelier avec une partie basse pleine par exemple. Vous êtes ensuite libre de mettre ou non la porte selon le niveau acoustique souhaité.
L’avantage de choisir la cloison en partie vitrée est que le regarde porte d’une pièce à l’autre et permets de garder le contact avec les personnes situées dans l’autre pièce et de laisser passer la lumière d’une pièce à l’autre. Maintenant comme je le dis souvent à mes élèves en reconversion professionnelle en décoration intérieure, je n’en peux plus de retrouver dans tout leur premier projet « une verrière » ! STOP à la verrière de base. Il y a quantité d’autres moyens de la revisiter.


Une séparation visuelle pour délimiter deux espaces : bibliothèques, paravents et autres :

Si la cloison n’a pas pour but d’être phonique, la difficulté est moindre et les possibilités multiples : il est par exemple possible de démarquer une zone par un meuble à poser comme une bibliothèque ou un meuble sur mesure.
Prenons un exemple : Admettons que l’on entre directement dans la pièce de vie principale d’un appartement sans avoir d’entrée. Dans ce cas, on peut créer une entrée démarquée (pour protéger du regard la pièce à vivre lorsqu’on ouvre au facteur) en disposant une bibliothèque ajourée qui délimitera la zone entrée. Dans le cas d’un couloir ouvert sur le salon, la délimitation peut se faire par un meuble sur mesure comme dans le projet Aligre.

Vous connaissez tous également le paravent qui est une excellente alternative, un objet qui devient décoratif et qui offre flexibilité par sa mobilité.Le paravent permet de délimiter l’espace comme bon vous semble et selon votre humeur.



On peut également tirer un rideau ou des panneaux japonais pour séparer une pièce en deux :
Ou pourquoi ne pas se laisser porter par son imagination faire et créer un panneau ajouré et graphique ou bien encore réaliser une séparation de maille métallique qui se jouera de la lumière et donnera un jeu de regard élégant et contemporain à votre intérieur?



Désormais si vous souhaitez juste délimiter deux pièces ou deux fonctions vous savez que vous avez l’embarras du choix : mobilier, paravent, rideaux…
A chaque besoin et budget correspond une solution à découvrir.

 Pour en savoir plus :

Comment prévoir le bon budget pour ses travaux ?
Un appartement standard des années 70 : on change tout !