Rénover une cuisine rustique : c’est possible!

La cuisine rustique n’est plus vraiment tendance… Aujourd’hui, on rêve de cuisines contemporaines, d’espaces clairs et lumineux. Mais je vous rassure la cuisine rustique n’est pas une fatalité ! Il est totalement possible de rénover une cuisine rustique et d’en faire une cuisine très moderne. C’est ce que nous avons fait dans ces intérieurs, sans tout changer, et les deux couples de propriétaires sont ravis d’avoir désormais une « presque » nouvelle cuisine. J’ai décidé de les mettre en avant aujourd’hui pour montrer une autre facette de mon métier d’architecte d’intérieur : savoir rénover dès que l’on peut le faire plutôt que jeter de façon systématique. N’est-ce pas important de nos jours ?

Les « codes » de la cuisine rustique

Les propriétaires de ces maisons étaient lassés de leur cuisine. Oui, une certitude lassitude des petits carreaux qui se descellent sur le plan de travail, du carrelage au sol très marqué années 70 pour l’un et quelque peu désuet pour l’autre et de la couleur du chêne si connotée. Un manque cruel de lumière se faisait sentir également dans ces 2 espaces. Bref, nous étions dans deux cuisines rustiques, pas forcément comme on les aime aujourd’hui. Pour autant, les propriétaires avaient une forme d’attachement aux meubles en chêne posés il y a plusieurs décennies. Et on les comprend, cela reste un matériau noble, de belle qualité. Mon travail a donc été de répondre à leur double demande : conserver… et en même temps, tout changer : un beau défi, non ?

Les étapes de la transformation

Il y a plusieurs étapes afin de rénover une cuisine rustique. Dans ces cas précis, il a fallu tout d’abord prévoir un bon décapage des façades en chêne et les mettre en peinture dans des couleurs somme toute plus lumineuses. Nous en avons profité pour remettre en jeu les portes et tiroirs, ainsi que pour remplacer les vieux aimants et charnières défectueuses. Et petit détail – pas si petit – qui fait la différence, nous avons également changé tous les boutons de porte pour affiner la différence.

Etape cruciale de ce grand relooking, le remplacement de la crédence et du plan de travail en carrelage par de la pierre dans les deux cas. Les éviers ont également été changés pour de nouveaux modèles en Inox de chez Franke avec une pose par le dessous, plus faciles d’entretien. Pour cela, nous avons fait appel au talent du marbrier qui a effectué magnifiquement le façonnage et la pose. Pas question de se séparer encore une fois des restes de pierre ! Nous avons profité de ce surplus pour créer une desserte avec un pied en Inox brossé dans l’une des cuisines.

Enfin pour s’adapter à des usages plus contemporains, certains aménagements ont été réadaptés pour recevoir des tiroirs, un micro-ondes neuf, un lave-vaisselle, des poubelles intégrées… plus simples à l’usage. Les hottes ont été re-coffrées pour passer plus inaperçues visuellement.

En conclusion

Comme je vous le disais en introduction de cet article, je pense que c’est un de nos défis actuels de penser comment on peut réutiliser, recycler, améliorer l’existant. Si vous allez chez un cuisiniste, nul doute que pour la plupart ils vont vous dire que vos vieux meubles sont bons pour la déchèterie, préférant ainsi vous vendre une cuisine complète. Pourtant c’est bien dommage de jeter des éléments qui parfois peuvent encore avoir un bel usage. Cet article le prouve !

Et pour suivre mon actualité, mon quotidien et mon métier d’architecte d’intérieur, mais aussi les moments off nécessaires à mon inspiration, rendez-vous sur mes réseaux sociaux : FacebookInstagramLinkedIn et Pinterest. A très bientôt !