Il semble que le marché de l’immobilier soit en baisse (à en lire certaines presses spécialisées) dans de nombreuses régions et grandes villes et selon les quartiers. En attendant, le prix du mètre carré reste de mon point de vue encore bien élevé pour une grande majorité de personnes.
Si on ne peut décemment pas pousser les murs un peu plus chez le voisin pour gagner un placard, une salle de douche pour éviter la queue le matin, une chambre pour le petit dernier tout juste arrivé, comment faire ?

Option 1 : J’achète un nouvel appartement ou une nouvelle maison

Avec un budget allant de 4000 à 7000 euros environ par m² gagné (région parisienne). Il y a peut être plus simple et surtout moins onéreux …

Option 2: Je fais avec ce que j’ai!

Voilà qui me paraît plus raisonnable et surtout plus fun : réinventer l’espace pour répondre à mes besoins. Cette perspective peut être effrayante de prime abord, comme tout changement important dans son intérieur. Pourtant croyez-en mon expérience : le jeu en vaut la chandelle.
Un couloir aveugle qui n’en finit plus de desservir des pièces closes, des angles abandonnés à leur triste sort, une entrée trop grande ou trop petite et pas fonctionnelle pour un sous…
Toute configuration peut être fluidifiée pour gagner ces fameux m² semblant perdus jusque là. Le moindre m² valant de l’or à l’achat, investir entre 800 et 1500 euros le m² en travaux pour réinvestir l’espace à sa guise cela ne vaut-il pas le « coût « ?
N’oublions pas, évidemment, et dans le cadre d’un nouvel achat immobilier, les frais de notaire s’élevant à 7% de la transaction. La conclusion est limpide : si vous aimez votre maison ou votre appartement, si vous ne vous voyez pas quitter votre quartier, la solution la plus intelligente consiste à injecter cette somme dans des travaux de réaménagement ou d’agrandissement.
En attendant, il faudra peut-être mettre quelques meubles et cartons au garde-meuble ou s’organiser pour partir en vacances quelques semaines selon le moment de l’année. Quant à la poussière, la salissure et le bruit, ils seront bien vite oubliés lorsqu’en vous asseyant dans le canapé vous aurez le sentiment d’avoir déménagé à moindre frais. En étant repensé, votre bien immobilier a pris de la valeur et est enfin à votre image…
Dernière mission et non des moindres : trouver l’architecte d’intérieur qui saura vous conseiller au plus près de vos attentes et de votre budget !