Choisir le bon interlocuteur quand il s’agit de confier la rénovation ou l’aménagement de son espace de vie à un professionnel n’est pas chose aisée. On fait confiance a priori et on croise les doigts pour ne pas se tromper ! Un peu comme quand on entre dans un salon de coiffure pour la première fois … Autant dire que l’on croise fort les doigts pour ne pas faire parti du pourcentage de coupes ratées! Pour ne plus jamais vous tromper, voici les 10 incontournables qui (selon moi) distinguent un bon architecte d’intérieur … d’un mauvais.

1e commandement : Sa formation tu connaitras

S’informer du type de formation suivi par le professionnel auquel vous faites appel. Est-ce un architecte d’intérieur de formation initiale, une reconversion récente, un touche à tout improvisé? Si vous souhaitez faire appel à un architecte d’intérieur, son niveau d’étude sera à minima de 2 à 5 ans. Ses années d’expériences après formation sont sans nul doute son atout majeur, ce qui rassure et rend plus serein lors de la mise en oeuvre.

2e commandement : Son sérieux tu vérifieras

Quel outil mettez-vous en place pour le dénicher ce professionnel? Est-ce par le biais du bouche à oreille? Si oui arrangez-vous pour connaître au moins son style et voir ce qu’il a réalisé comme projet pour le contact qui vous l’a recommandé avant de vous lancer. Ce qui vous convient à vous ne convient peut-être pas au voisin … Un autre biais de plus en plus courant pour trouver un bon architecte d’intérieur étant d’aller sur un site internet qui propose (de vrais) témoignages d’anciens clients pour vous rassurez un tantinet.

3e commandement : Son travail tu observeras

Quelle est votre univers, l’ambiance que vous recherchez? Selon si vous êtes plutôt style rococo ou minimaliste, il est évident que vous ne vous tournerez pas vers la même personne! Pour faire matcher votre style et l’architecte d’intérieur, il est important pour vous de pouvoir visualiser des réalisations soit via un site internet, soit à minima un book papier… Mieux vos prévenir que guérir!

4e commandement : Le feeling tu auras

Le feeling! Déjà par téléphone vous allez pouvoir sentir dès le 1e échange si vous parlez le même langage, si les questions sont pertinentes et le professionnalisme de votre interlocuteur. Si la 1e étape est passée, vogue vers le rdv sur place pour affiner le potentiel de votre projet et la rencontre de visu qui confirmera ou non la symbiose entre votre personnalité et celle de votre interlocuteur. N’oubliez pas que c’est un peu comme choisir votre futur psy : vous devez vous sentir à l’aise avec lui!

5e commandement : Son écoute attentive tu évalueras

Et non des moindre, sa qualité d’écoute. Celle-ci est déterminante pour arriver à un résultat personnalisé qui n’appartiendra qu’à vous et ne sera pas la copie conforme de l’appartement du dessus avec la verrière et le papier peint dernière tendance vu chez tout le monde. Chacun sa façon de vivre. C’est cette qualité chez l’architecte d’intérieur qui vous aidera à rentrer dans la confidence pour dévoiler un peu de votre intimité et lui permettre ainsi de cerner aux mieux vos désirs.

6e commandement : Sa créativité t’époustoufleras

Son niveau créatif aussi bien dans le look que dans sa capacité à optimiser les espaces. Assurez-vous d’avoir plusieurs options de plans proposés. A venir dans un prochain article vous trouverez une vidéo où j’expose l’importance de la 1e phase : celle des esquisses dont voici un exemple. Cette phase comprends plusieurs plans d’aménagements à minima 2-3 partant du même cahier des charges et qui vous permettront de choisir l’option qui vous convient la mieux.

7e commandement : Sur son équipe tu échangeras

Ses partenaires ! Professionnels bien sûr 😉 Entreprises, artisans, fournisseurs sont autant d’atouts pour la réussite de votre projet. C’est plus délicat de savoir à quoi s’attendre, je vous l’accorde. Mais en échangeant avec l’architecte d’intérieur, vous pourrez déjà cerner le sérieux des intervenants, et depuis combien de temps il travaille avec eux. Peut-être souhaiterez-vous faire appel à des entreprises que vous connaissez déjà, dans ce cas assurez-vous avant, que le professionnel accepte de travailler avec des entreprises qu’il ne connaît pas. N’oubliez pas que c’est lui qui par la suite va devoir gérer l’humain et la technique sur le chantier.

8e commandement : Sa réactivité tu aimeras

Sa réactivité à revenir vers vous. Un projet d’aménagement prend du temps, il faut compter plusieurs aller-retour entre vous et l’architecte d’intérieur, à minima un par phase avant de commencer le projet. Le délai d’étude va donc dépendre de sa réactivité et de la votre mais également de votre capacité à prendre des décisions sans trop les remettre en question. Et également de sa disponibilité et celle des entreprises selon vos impératifs.

9e commandement : La proximité tu privilégieras

Veillez à choisir un architecte d’intérieur qui ne soit géographiquement pas trop éloigné de votre chantier ou qu’un confrère puisse le gérer si vous scinder étude et suivi. L’étude et les rendez-vous peuvent se faire aisément par mails et visio conférence mais le suivi de chantier impose quoiqu’il arrive de se rendre sur le lieu des travaux réguliérement, sa proximité facilite donc le sérieux du suivi.

10e commandement : Ta propre opinion tu te feras

A vous de l’écrire… quelles sont selon vous les qualités incontournables d’un prestataire de sérieux architecte, architecte d’intérieur ou autre?

Pin It on Pinterest